Pour trouver un bon serrurier et pour s’assurer des prestations à bon prix, il faut se pencher sur quelques critères essentiels. Le premier serait la recommandation d’une tierce personne. Le serrurier peut alors être recommandé par un ami, une connaissance, un collègue ou autres. Celui-ci pourrait être un serrurier individuel ou travaillant pour une société. Quelques serruriers font aussi partie d’un réseau agréé de fabriquant de serrures, ce dernier se portant garant de leur fiabilité. Toujours pour choisir le serrurier, celui-ci doit se renseigner au préalable et doit respecter ses engagements. Par téléphone, il doit demander tous les détails pertinents liés au dépannage à faire. Un serrurier dépanneur digne de ce nom vous demandera la marque de votre serrure et le mécanisme de fermeture utilisé. En ayant ces informations, il doit pouvoir fournir une idée du coût de son intervention, ne serait-ce qu’une fourchette de prix. En parallèle, le délai d’intervention devra être stipulé.

Les autres critères de choix d’un serrurier pas cher sur Lyon

Un bon serrurier pas cher ne dicte pas de tout changer au lieu de réparer. Un serrurier malhonnête a tendance à penser que le client dispose de peu de connaissances en matière de serrurerie qu’il serait tenté d’en tirer profit. Un professionnel prend le temps d’analyser le fonds du problème pour chercher la meilleure solution, avant de prononcer le verdict du changement intégral. Aussi, le prix est un critère très important.

Le serrurier professionnel sait pratiquer des tarifs raisonnables. Son tarif inclut les frais de déplacement, le coût de la main-d’œuvre et les éventuelles pièces à changer. Généralement, il doit proposer à son client un devis en bonne et due forme dans lequel tous les prix sont déjà compris. Si le devis est validé par le client, en aucun cas, il ne doit pas additionner des coûts non convenus. Bien évidemment, le serrurier lyonnais doit posséder tous les matériels requis, ne pas en avoir serait une preuve qu’il n’est guère sérieux ou a autre chose en tête. Il doit arriver chez le client avec les outils nécessaires et avoir en sa possession toute une panoplie de pièces de rechange les plus courantes. Dans le cas où les outils ne suffisent pas ou la réparation est plus complexe que prévu, le serrurier doit être capable de mettre en place un système d’ouverture provisoire, pour la sécurité du client. Après son intervention, il doit impérativement garder l’esthétique des lieux. Il doit également rendre au client le matériel défectueux.